Partenaires Lyon

[vc_row][vc_column][vc_column_text][vc_row][vc_column][vc_empty_space height=”25px”][vc_column_text]

Merci à tous nos partenaires qui soutiennent notre vision d’un monde plus juste pour tous.
Si vous souhaitez vous aussi devenir partenaire du Trailwalker Oxfam, contactez-nous directement par email ou par téléphone au 01 56 98 24 46.

[/vc_column_text][vc_column_text css=”.vc_custom_1617809734641{margin-bottom: 10px !important;}”]

 

[/vc_column_text][vc_column_text]

Notre partenaire majeur

[/vc_column_text][vc_single_image image=”12998″ img_size=”full” alignment=”center” onclick=”custom_link” link=”https://www.grandlyon.com/”][vc_column_text]

La Métropole de Lyon

[/vc_column_text][vc_column_text]Elue destination européenne à découvrir en 2022 par les Oscars du Tourisme, la métropole de Lyon compte aujourd’hui parmi les plus belles destinations urbaines d’Europe. Ce titre récompense ses nombreux atouts historiques et culturels, mais aussi une stratégie de tourisme responsable, préservant l’environnement et la qualité de vie des habitants.

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la métropole a gardé des éléments architecturaux de chaque époques passées : des théâtres et aqueducs gallo-romains, aux grands projets urbains d’inspiration moderne (Villeurbanne Gratte-ciel) puis contemporaine (Lyon Confluence), en passant par les demeures Renaissance. Arpentez ce parcours de 2 000 ans d’histoire !

Lyon est aussi une métropole à taille humaine aux valeurs humanistes profondes, qui vibre au rythme de nombreux événements annuels, dont le Festival Lumière mi-octobre pour les cinéphiles.

A travers la diversité des paysages de ses 59 communes, la Métropole de Lyon offre également des espaces de nature préservée, de grands parcs urbains et des rives aménagées le long de la Saône et du Rhône propices à la pratique sportive et aux ballades à pied ou à vélo.

Il vous reste un peu d’énergie après (ou avant ?) le Trailwalker ? Le site www.visiterlyon.com recense 1001 façons de visiter la ville, à pied, en bateau, en vélo électrique…

Après l’effort, le réconfort ? Héritage de Paul Bocuse et des « mères lyonnaises », la cuisine lyonnaise compte plus de 4 000 restaurants ! De la grande table au bouchon traditionnel, en passant par les restaurants bio ou veggie, à Lyon, régalez-vous de l’entrée au dessert !

Envie de culture ? prolongez la découverte avec la Lyon City Card, le pass touristique 1, 2, 3 ou 4 jours, qui vous donne accès aux musées, transports en commun, visites guidées et autres attractions, tout est inclus !

Pour en savoir plus ? direction l’Office du Tourisme, place Bellecour, ouvert 7j/7 de 9h30 à 18h et joignable au 04 72 77 69 69 ou par messenger ou rendez-vous sur www.lyon-france.com[/vc_column_text][vc_column_text]

[/vc_column_text][vc_empty_space][vc_column_text]

Le  Syndicat Mixte Plaines Monts d’Or

[/vc_column_text][vc_single_image image=”12945″ img_size=”full” alignment=”center” onclick=”custom_link” link=”https://plainesmontsdor.com/”][vc_column_text]Le territoire Plaines Monts d’Or se situe à 15 km de Lyon. Il regroupe 14 communes, qui partagent le même souhait de faire que ce territoire conserve sa richesse agricole et environnementale.

Ce massif de 9000 ha se caractérise par son relief difficile, que les marcheurs découvriront au fil des kilomètres parcourus.

Source de qualité et de diversité des paysages où l’activité agricole est encore présente mais subit une pression urbaine et urbanistique importante.

Qualifié de poumon vert de Lyon, c’est un site de détente apprécié et très fréquenté qu’il faut préserver. Les utilisateurs marcheurs, vététistes, cavaliers doivent veiller à respecter les consignes et n’emprunter que les chemins balisés.

Le massif représente :

  • 3234 ha d’espaces naturels
  • 3223 ha d’espaces agricoles

Le rôle et les objectifs du SMPMO :

Préserver et restaurer le patrimoine local, gérer et entretenir les sentiers et travailler au  respect des lieux  avec l’ensemble des utilisateurs du territoire.

Créer des conditions favorables aux agriculteurs pour qu’ils puissent vivre de leur activité.

Répondre aux besoins des habitants  (circuit court / produits locaux)

Assurer la transmission et la pérennité des outils de productions agricoles

Ce territoire vous accueille et vous offre ses chemins, bonne découverte et bonne marche.[/vc_column_text][vc_empty_space][vc_column_text]

Le Grand Parc Miribel Jonage

[/vc_column_text][vc_single_image image=”12996″ img_size=”full” alignment=”center” onclick=”custom_link” link=”https://www.grand-parc.fr/”][vc_column_text]Du bleu et du vert : vu du ciel, le Grand Parc Miribel Jonage est un écrin d’eau et de nature qui fait presque oublier son appartenance à l’agglomération lyonnaise. La « skyline » urbaine se dessine pourtant en plusieurs points du parc, du sud à l’ouest. Cette proximité lui a rapidement donné sa première vocation : une aire de loisirs pour les citadins. Il est aujourd’hui au service de l’ensemble de l’agglomération lyonnaise élargie à la Côtière de l’Ain, il remplit pour l’ensemble de ce bassin de vie des fonctions stratégiques comme l’alimentation en eau potable et la protection contre les crues du Rhône.

A l’égart des défis qu’une telle densité de population entraîne inévitablement, cet espace hors norme par sa surface et sa situation est aux premières loges des enjeux actuels et à venir. Enjeu social tout d’abord : là où l’urbanisation n’a pas toujours permis la cohésion, le Grand Parc est un lieu accessible à tous où peuvent pleinement s’exprimer les différences sociales et culturelles. Enjeu écologique et climatique ensuite : réserve de biodiversité pour la faune et la flore, le Grand Parc est le poumon vert de l’agglomération. A l’heure du réchauffement climatique, le préserver et le valoriser c’est aussi garantir un refuge aux citadins exposés à la chaleur et à la minéralité de leur cadre de vie. Enjeu de mobilité enfin : le Grand Parc est relié à la métropole lyonnaise par les transports en commun et plus récemment à la Côtière de l’Ain. Il s’inscrit au cœur de l’Anneau Bleu qui vise à relier par les modes-doux les epaces urbanisées du Rhône amont.

Au fil de sa construction, le Grand Parc est devenu la porte d’entrée d’un territoire complexe qui nécessite une approche durable pour répondre à tous ces enjeux.[/vc_column_text][/vc_column][vc_column][/vc_column][/vc_row]